Le Blog de l’association Fegaye.

L’histoire du village Guindi

le village Guindi est au sud ouest du Tchad dans la région du mayo Kebbi Ouest. Il est à 12 km au Nord Ouest de Pala, chef lieu de la Région.La langue parlée est le moundang.

il est étendu sur environ 450 Km2 avec une population estimée aujourd’hui à 4.000 habitants. En comparaison proportionnelle, le Tchad a une superficie de 1.284.000 KM2 pour environ 11 millions d’habitants.

Histoire de la création du village

A l’origine, l’ensemble de la famille maternelle vivait a ZAMAGOUIN situé à 21km de Pala, chef-lieu de la région du Mayo-Kebbi Ouest.

Dans les années 70, suite à un conflit de terre et de règne, mon grand et ces frères et toutes leurs familles ont décidé de quitter le village de Zamagouin,en guise de protestation pour une terre vierge inhabitée 15km plus loin, propice à la culture de la terre. C’est ainsi qu’est né le village de GUINDI .le nom de GUINDI vient du nom d’un arbre en raison de sa présence abondante. cet arbre a des graines qui servent de colle entre autre.En Moundang on l’appelle BEUGUINRI , dont « le petit nom » est devenu GUINDI.

ZAMAGOUIN n’est autre que le nom du frère aîné du grand père GABYI.
MAKANEYEE est le nom donné à zamagouin après le depart de la famille.

Organisation et activités

Dans les années 70, une dizaine de membre de la famille seulement habitait GUINDI : grand-père, ces frères, et leurs enfants dont ma mère.

Aujourd’hui, ce village représente plus de 4 000 habitants donc beaucoup de membre de la famille mais aussi de personnes venant des villages alentours pour cultiver la terre riche.

le village est donc divisé en deux GUINDI 1 avec 176 familles et GUINDI 2 avec 76 dirigé par un chef de village G qui est entouré d’un chef de terre et quatre chefs de quartiers qui l’ assiste.

Il y a une école primaire à cycle complet et un collège depuis 2012.D’abord, communautaire c’est a dire a lacharge par APE ( Associations des Parents d’Eleves), le primaire a été officialisé dans un premier temps suivi du collège au terme de l’annee scolaire 2015/2016.

les principales activités dans le village sont l’agriculture et l’élevage. L approvisionnement en eau est difficile notamment pour les femmes car seulement 4 forages pour l’ensemble de la population et ses bétails sans compter les pannes régulières de celles ci.

Dans les années 70, c’était le grand oncle ZAMAGOUIN, le frère aine du grand père GABYI qui fut le chef de ce village. Puis un an après leur installation, il meurt au cours d’un incendie du fait des habitations précaires, de son handicap et de son âge avancé.

Depuis ce jour, le règne fut légué à un des fils de ZAMAGOUIN en 1979, Gora ZAMAGOUIN apte à prendre la relève. Il est à ce jour toujours chef du village.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s